Les Francs-Tireurs Index du Forum Les Francs-Tireurs
Guilde SWTOR RP Empire sur le serveur Kessel Run
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I.

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Les Francs-Tireurs Index du Forum -> Discussions et récits RP -> Les Annales de la Compagnie
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Jor'Ganor


Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 664
Rôle dans la Compagnie: Chroniqueur

MessagePosté le: Sam 28 Avr - 17:22 (2012) Sujet du message: Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I. Répondre en citant

Salutations à tous.

Je me présente, je suis le Capitaine Jor'Ganor, recruteur de la Compagnie et premier Annaliste des présentes Chroniques.

Ces chroniques ont été écrites plusieurs mois après la création de la Compagnie, je vous prierai donc d'être indulgent avec celles-ci.

Le but premier de ce livre est de vous relater dans de manière objective, hum, ce qu'il s'est réellement passé, que ce soit lors de nos missions, contrats en équipe, ou simplement de vous raconter l'historique de notre Compagnie.

Le livre I relate la création de la Compagnie et ses débuts.


Notre histoire commence en +10 après le Traité de Coruscant, (excusez moi pour la date négative mais même si je ne peux savoir que dans 4000 ans Dark Vador va faire chier le monde, c'est plus facile pour tout le monde), par un sombre après-midi du mois de Kelona.

17 Kelona +10, Hutta.

Cette planète puante est l'antre des limaces Hutts et j'y effectue des missions en tout genre pour tenter de convaincre Nemro le Hutt de me faire confiance. 

Alors que je me trouve dans la cantina de ce ver lubrique, j'apercois un individu louvoyant entre les tables et placardant un avis contre un des murs de la dite cantina.  L'individu ne semble pas très frais, il s'agit vraisemblablement d'un mercenaire en armure lourde.  Il a le crane rasé, des implants lui couvrent le visage et il est borgne.

A peine a-t-il eu le temps de placarder son avis qu'il quitte la cantina sans regarder derrière lui.  Je m'approche donc de cet avis, persuadé qu'il s'agit d'un avis de recherche quelconque.  Et là, surprise, j'y vois une offre de recrutement.

"  Salut à tous.

La Compagnie Mercenaire des Francs-Tireurs ouvrent ses portes !  Tu as des couilles même si t'es une gonzesse ?  Tu vaux mieux qu'une bouse de bantha avec un blaster ou un sabre laser ?  Et surtout t'as envie de te faire des tas de crédits ?  Alors amène toi à Mos Eisley, sur Tatooine dans la cantina de la caserne désaffectée.  Si tu me plais, je t'engagerai.  

Commandant Mart'Ô "

Mais qui pouvais donc être le Commandant Mart'Ô, je n'en avais jamais entendu parler auparavant.  Après avoir pris quelques renseignements auprès de mes employeurs, je recu l'ordre de m'y présenter et d'intégrer celle-ci afin de voir si ce Commandant pouvait poser une menace quelconque.

21 Kelona +10, Tatooine

Je suis arrivé sur Tattoine ce matin, saloperie de planète.  C'est du moins la première chose qui m'est venu à l'esprit alors que c'était la première fois que je me posais dessus.

Mos Eisley est un bled puant.  Il s'agit d'un village situé au trou du cul de la planète.  Il y a bien quelques dizaines de vendeurs de trucs utiles, un spacio-port, et une ancienne caserne impériale désaffectée.

Je me dirige vers celle-ci.  Il n'y a pas un rat aux alentours.

Je pousse la porte. ""

La suite de cette histoire ce poursuit ici.

http://franc-tireur.xooit.fr/t13-Cantina-des-Francs-Tireurs-viens-prendre-u…  )




_________________


Dernière édition par Jor'Ganor le Dim 13 Mai - 12:44 (2012); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Avr - 17:22 (2012) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jor'Ganor


Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 664
Rôle dans la Compagnie: Chroniqueur

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 13:48 (2012) Sujet du message: Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I. Répondre en citant

22 Kelona +10, Tatooine

A mon arrivée dans la cantina, j'ai fait la connaissance du Commandant. C'est un ivrogne borgne et dégeulasse, bouffé par les vices. Mais il a l'air compétent.  Il sait de quoi il parle.
La serveuse twi'lek de la cantina est une ancienne prostituée qui s'appelle Sloka.  Je crois que je vais bien m'entendre avec elle.

Après quelques "amabilités", le commandant a accepté de me prendre dans la Compagnie, je suis la première recrue de la bande (sic).

J'ai cepandant fait la connaissance d'autres mercenaires arrivés peu après moi.

Syska, est une rattattaki.  Elle excelle dans les missions d'infiltration et a déjà travaillé pour les services secrets.  J'ai pas mal de points communs avec elle.

Razhael est une énigme sith.  Son minuscule corps malingre est à l'opposé de la Force qui est en lui.  Il a déjà négocié un laboratoire dans la base avec le Commandant.

Quant à Narcotyxia, après avoir vu le Commandant, il est reparti.  Je ne sais pas ce qu'ils se sont dit.  Je connaissais Narco depuis des années. Elle servait un Maitre Sith sur Dromund en tant qu'assassin et j'avais eu l'occasion de la cotoyer lors de mes missions avec Opératrice 20.

Le Commandant nous a réunit le soir du 22, à la cantina et nous a signalé que nous formions désormais la Compagnie des Francs-Tireurs.  Il nous confia des missions.  A moi, il attribua la mission de sillonner la galaxie à la recherche de combattants valables pour intégrer le groupe.

Il s'agit d'une date importante pour la Compagnie.

30 Kelona +10, Dromund Kaas

Nos premières missions furent assez discrètes et même si nous les réussissions avec brio, les crédits ne tombaient pas toujours en masse.  Nous avions besoin de sang frais, de plus de monde.

La première personne que j'ai recruté était un sith assez barbare, nommé Khelm'n.  Il s'agissait de l'apprenti d'un jeune Seigneur Noir.  Il nous avait rejoint non pas pour obtenir des crédits mais pour assouvir sa soif de sang.  Il n'était quand même pas des plus fiable et je peux maintenant dire que son enrôlement fut un échec pour la Compagnie. Son passage parmis nous n'a pas marqué les esprits.

3 Selona +10, Balmorra

Nous avions recu des renseignements, via Syska, qu'une base de mercenaires avec qui nous avions eu quelques incidents plusieurs jours auparavant, était moins gardée qu'à l'habitude.  Le Commandant avait décidé qu'il était temps de leur rendre visite afin de piller joyeusement leurs ressources.

Lors de cet assaut, nous avons libéré une jeune femme.  Elle se prétendait ancienne agent des services secrets et Syska nous le confirma plusieurs jours plus tard.  Elle était considérée comme morte par l'Empire et le Commandant décida de l'intégrer parmis nous.  Elle s'appellait Mante. On n'a jamais su si c'était un surnom ou si ses parents étaient complêtement cons d'avoir appellé leur gamine ainsi.

Au final, on s'était bien marré sur Balmorra ce soir là.  Ces imbéciles de mercenaires n'avaient rien compris à ce qui leur arriva.

Ce soir là, le Commandant nomme Syska, Razhael, Narcotyxia et moi-même Lieutenant dans la Compagnie.  J'endosse à partir de ce moment le rôle de recruteur dans l'unité.

13 Selona +10, Tatooine

Il s'agit aussi d'une date importante.  C'est ma rencontre avec le Sergent Wyan'na.  Elle n'avait pas l'assurance qu'elle a maintenant.  On aurait dit une jeune fille terrorisée qui se donne de l'assurance.  Une de mes plus belles trouvailles pour la Compagnie.  Après avoir bavardé, avec elle, le Commandant fit une chose qui pouvait sembler anodin mais qui provoqua un évènement qui transformera la Compagnie.  Lors d'un ébat amoureux et violent, il tua la fille d'un Seigeur Sith nommé Juro Kraï.

Vous pouvez lire ici, la présentation du Sergent Wyan'na.

( http://franc-tireur.xooit.fr/t91-Wyan-na.htm )






_________________


Dernière édition par Jor'Ganor le Mer 9 Mai - 11:33 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Jor'Ganor


Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 664
Rôle dans la Compagnie: Chroniqueur

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 09:13 (2012) Sujet du message: Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I. Répondre en citant

19 Selona +10, Tatooine

Aujourd'hui, une très jolie humain sith est passée par la cantina délabrée qui nous sert de base.  Il s'agit d'une sorcière du nom de Barbella. Bien que son visage soit angélique, il y a quelque chose qui ne va pas.  Lors de nos discussions, on peut sentir sa détermination, sa soif de connaissance à tout prix.

Elle ne doit pas être aussi sympathique que ce qu'elle veut bien le montrer et nous devrons garder à l'esprit que sous ses airs de belle demoiselle se cache probablement une femme d'une grande cruauté.

Après avoir discuté entre nous, le Commandant a apposé son aval pour recruter Barbella.  Je me suis chargé de faire signer ses papiers à Kaas City.


23 selona +10, Tatooine

Une jolie rousse s'est pointée à la cantina ce matin.  Elle voulait me voir ainsi que le Commandant.  Héhé, on commence à avoir notre petite réputation.  Nolethryth, ou Noleth comme elle souhaite que nous l'appelions est une chasseuse de prime.  Elle a l'air d'avoir du cran et à l'air de savoir de quoi elle parle. 

Elle a direcement tapé dans l'oeil de Mart'Ô.  Après ça, je n'avais plus qu'à la faire signer les formulaires.

5 Telona +10, Tatooine

Encore une grande date !  Deux siths complètement tarées se sont pointées chez nous ce soir.  L'une d'elle avait l'air ....d'une sith.  Par contre l'autre ... On aurait dit une gamine de 8 ans dans le corps d'une femme.   Elles en avaient marre de parcourir la galaxie seules et voulait rejoindre un groupe pour soit disant effectuer des missions plus délicates.  La plus "normale " des deux, Nonge, me fait froid dans le dos.  Mais je dois reconnaitre que sa puissance est palpable.  On peut en dire tout autant de Nasca, la petite Nasca comme je l'appelle, je n'arrive pas à voir la femme qu'elle est.  Je ne vois qu'une gamine traumatisée par ces connards de l'académie Sith ayant transformé un enfant en machine de guerre impitoyable.

Ces deux siths deviendront bientôt aussi, les pierres angulaires de la Compagnie et je suis ravi d'avoir été là pour les accueillir parmis nous.  Nonge est quelqu'un de particulièrement bizarre et cruel mais c'est une alliée de choix.  Je mettrai ma vie entre leurs mains à elle deux et même si je sais qu'il faut être fou pour avoir confiance en un sith.  Je vais tenter de leur apprendre ce que le mot "Famille" signifie.

11 Telona +10, Dromund Kaas

J'ai rencontré un apprenti sith cet après-midi en me rendant à Kaas City.  Il était à la Cantina de la cité administrative.  Dès qu'il m'a vu arborant l'insigne de la Compagnie, il est venu droit vers moi.  Je ne sais toujours pas quelles étaient ses intentions au final car il décèdera peu après comme vous pourrez le lire plus loin.  Il souhaitait intégrer la Compagnie.  Je n'avais même pas eu le loisir de lui expliquer nos conditions ni nos buts. Il avait l'air de déjà les connaitre. Un type bizarre. 

J'ai tenté de prévenir le Commandant de se méfier de ce type mais il n'a rien voulu savoir.

Il m'a laché une connerie du style " bordel de merde le bleu, tu vas pas nous faire chier avec tes préjugés pour une fois qu'un vrai mec se pointe !  On va pas recruter que de la grogansse dans c'te putain d'unité ! "  Il faut dire qu'il a de la répartie hein le Commandant...

Devant des arguments aussi impressionnants, je n'avais qu'à m'incliner...




Il s'appellait Saswé.
_________________


Revenir en haut
Jor'Ganor


Hors ligne

Inscrit le: 26 Déc 2011
Messages: 664
Rôle dans la Compagnie: Chroniqueur

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 12:07 (2012) Sujet du message: Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I. Répondre en citant

31 Telona, +10 T.C., Flotte de l'Empire

J'ai été contacté par un mercenaire attiré par ce que nous proposions dans différentes cantinas.  Après un bref conciliabule avec lui, il s'est présenté à la base et a été engagé.  Il s'appelle Nick'Holson, un humain.  Pas très disert, un rien banal. Un type passe-partout...
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:35 (2017) Sujet du message: Chroniques de la Compagnie des Francs-Tireurs, Livre I.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Les Francs-Tireurs Index du Forum -> Discussions et récits RP -> Les Annales de la Compagnie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème DarkEvil créer par Demotius